Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

scooters

  • Où attacher les vélos ?

    A quoi ressemblent les nouveaux équipements de voirie pour attacher les vélos et pour stationner les motos ?

    On passe enfin à des stationnements motos sans matériel rigide, juste des marquages au sol, pas chers et tout aussi efficaces, quand les deux roues à moteurs (2RM) sont devenus assez nombreux pour dissuader les automobilistes d'y garer leur voitutre, comme ce fut longtemps le cas. Mais le nombre des motos a fini par avoir raison des automobilistes peu respectueux des marquages au sol.

    Questionnés sur le plan vélos de la Ville, les élus nous ont transmis des chiffres sur les ambitions et les réalisations dans leurs arrondissements :

    9e : les objectifs pour la mandature ont été fixés à 730 places pour les deux-roues motorisés et 300 places pour les vélos. A la fin de l'année 2010, étaient déjà réalisées 267 places motos et 268 places vélos. Ce qui serait davantage que ce que propose le plan vélo de la ville, rapporté au 9e, 125 places sur les 5000 pour tout Paris.

    rue de La Tour d'Auvergne web.JPG
    Rue de la Tour d'Auvergne : une moto sur l'aire de livraison,
    deux voitures sur l'espace Vélib' vide, puis des cycles motorisés
    ou non sur un espace mixte.
    On ne pourra pas faire beaucoup plus.. et force est de constater
    qu'il ne reste guère d'espace pour les piétons dans une rue
    où se trouvent pourtant une crèche et un centre de sports.

    10e : le plan vélo prévoit la construction de 500 emplacements pour les vélos, sur la période 2008-2014, dont 172 sont déjà réalisés. Lors de la réunion de fin septembre à la mairie du 10e, nous avons appris que les attaches -ces dispositifs métalliques qui permettent d'accrocher votre bicyclette avec quelques chances de la retrouver - seront désormais des "nougarettes" du nom de leur inventeur. Il s'agit de gros trombones, espacés de 50 cm, pour que ces places ne soient pas squattées par des deux-roues motorisées (2RM).

    18e : sur les années 2009 et 2010, les stationnements pour cycles ont été créés en grand nombre, le besoin est criant. Ce sont 471 places nouvelles pour les vélos et 409 places pour les motos et scooters avec accrochage spécifique, mais aussi 697 places avec simple marquage au sol. Soit au total 1 577 stationnements nouveaux pour l'arrondissement.

    La Mairie est bien décidée à atteindre l'objectif qu'elle s'est fixé, c'est à dire créer 18 000 places de parking deux-roues d'ici à 2014. Elle compte bien créer aussi des emplacements en sous-sol.