Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

olympic-café

  • Olympic Café, acte II

    paris,18e,olympic-café,lmp,goutte-d-or« On prend les mêmes et on recommence », s’exclame en rigolant cette ancienne habituée des concerts de l’Olympic Café en tombant sur une vieille connaissance : samedi 22 mars, ce lieu emblématique du quartier fêtait sa réouverture, après deux ans de fermeture. Dans une ambiance chaleureuse, il débordait de monde malgré le peu de pub faite à la réouverture.

    Les sourires se lisaient sur les visages des anciens fans du Café et des voisins présents à l’événement. Habitant de toujours de la Goutte d’Or, Camel commentait : « C’est super de voir de la vie revenir dans ce coin ; je me rappelle ce lieu il y a vingt ans déjà, avec ses billards et ses tables de ping-pong, avant même qu’Hervé Breuil, le patron du Lavoir Moderne parisien, ne le transforme en café et salle de concerts ».

    paris,18e,olympic-café,lmp,goutte-d-orLe cuisinier, Simplice, à droite sur la photo.

     

    Mis au courant de l’inauguration par une copine « qui connaît tous les bons plans musique à Paris », un autre participant ignorait même que le lieu eût été fermé jusque-là : « Je venais écouter des groupes ici il y a quatre à cinq ans ». C’est la grande salle située en sous-sol qui accueillera les concerts qui ont fait la réputation de l’Olympic Café.

    paris,18e,olympic-café,lmp,goutte-d-orLe nouveau repreneur est Saïd Messous, le patron, entre autres, du célèbre Bar du Marché, à Montreuil et de la non moins réputée Alimentation générale, dans le 11e arrondissement de Paris. Il expérimente depuis mardi 18 mars une ouverture midi et soir. Sept couverts le premier jour, mais déjà vingt couverts le vendredi midi : Saïd se donne quelques mois pour trancher et compte sur « son super chef » pour séduire la clientèle. Le cuisinier, Simplice, un grand type élégant au sourire éclatant, a concocté pour l’inauguration un buffet – offert aux heureux présents – qui est un vrai régal (voir photo ci-dessous pour le buffet et ci-dessus pour le grand type élégant et souriant !). Le prix de la carte est quant à lui raisonnable : un peu moins de 15 euros pour la formule entrée-plat-dessert.  

    paris,18e,olympic-café,lmp,goutte-d-or

    L’Olympic Café sur Facebook : https://www.facebook.com/OlympicCafe