Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Pas vu de street art depuis longtemps ?

Des réunions de concertation ont repris après l'été, organisées par la Ville, dans le cadre du projet de promenade urbaine. Nous sommes déçus pour l'instant de la réticence, voire de l'opposition aux réductions des flux automobiles encore tenace du côté de la mairie de Paris. Notons cependant une avancée sur une possible expérimentation de réduction à une voie de circulation sur l'ensemble du parcours (ou presque. Nous restons vigilants.

Pour garder espoir, nous nous passons en boucle de jolies fresques, des exemples de street art toujours plus spectaculaire, toujours plus étonnant et original. Pourrons-nous voir un jour dans nos quartiers, et sur cette promenade dont la gestation est plus que pénible, le talent de ces créateurs à l'imaginaire débordant ? 

Commentaires

  • Pourquoi pas. Mais le street art ne me parait pas essentiel: il y a déjà de super belles oeuvres rue Ordener qui ne demandent qu'à être valorisées
    Ce qui me gêne davantage ce sont l'isolement de nos élites.
    Le refus d'Action Barbes de relayer l'envie d'espace vert de tous nos voisins dans le "18ième populaire" tout comme des élus comme Rémi Féraud et Eric Lejoindre à écouter et à répondre à cet appel
    http://www.liberation.fr/debats/2017/02/13/pour-un-nouveau-grand-parc-urbain-dans-le-nord-de-paris_1547601
    Action Barbes, vous l'avez invité cet architecte, Albert Lévy, tellement bien sensé qu'il veut éviter la densification de Paris ou bien vous avez fait semblant de ne pas comprendre? Monsieur Lejoindre ne pensez vous pas qu'il faille arrêter la densification du nord de Paris?
    Cet isolement du pouvoir est très bien résumé dans cet article de Courrier International
    https://www.courrierinternational.com/article/vu-de-suisse-paris-une-ville-tout-sauf-attractive

  • Du street art nous en voyons tous les jours rue Ordener.
    Rue Ordener, dans le 18°, vous connaissez? Il y a du street art, Rue Ordener depuis longtemps, un grand mur, les fresques sont renouvelées TRES régulièrement, je vous invite à venir voir...alors je ne vois pas trop le sens de votre article...
    Par contre, des espaces verts on n'en voit pas trop...

  • Bonjour,

    Simple adhérent d'Action Barbès, je tenais juste à réagir aux deux commentaires précédents: sur le site d'une association de quartier, il est d'usage de ne pas utiliser de pseudonymes pour "signer" ses commentaires; sur le site d'une association de quartier, il est d'usage d'être respectueux avec des bénévoles qui s'investissent sur leur temps libre; sur le site d'une association de quartier, il est d'usage d'accepter que les positionnements de cette association soient différents de ceux que l'on souhaiterait voir porter, tout simplement car cette association n'est jamais que l'expression de la volonté de l'ENSEMBLE de ses adhérent-e-s.
    Si vous avez des choses à dire, tant mieux, venez les dire aux réunions d'Action Barbès (ça tombe bien, il y en a une mercredi!), exprimez-vous lors de l'AG, et si jamais vous n'êtes pas entendus.. et bien vous n’aurez qu’à créer votre association. On verra alors si vous serez aussi motivés quand il s'agira d'enchainer les réunions avec les administrations, de porter des sujets pendant des années, d'essayer de concilier les opinions différentes de plus de 100 adhérent-e-s... Et si vous parvenez par la magie de votre engagement à obtenir ce grand parc qui vous tient à coeur (et dont je me réjouirais), alors je vous promets que je rejoindrai votre association.

    Mais d'ici là, un peu de bienveillance sera toujours le bienvenu sur ce site. Et si vraiment les positionnements d'Action Barbès ne vous plaisent pas, alors un petit conseil: ne venez plus sur ce site.

    Cordialement,
    Guillaume, un adhérent d'Action Barbès qui n'a jamais porté le moindre sujet et n'en est donc que plus reconnaissant à celles et ceux qui font avancer l'association.

  • @Guillaume
    Je vous remercie pour votre commentaire qui a au moins le mérite de la franchise.
    Si je vous lis bien, si nous ne sommes pas contentes, il faut soit "créer notre propre association", soir "quitter ce site"..
    Ok..
    C'est donc cela la diversité du propos.
    Vous parlez de respect. Je pense qu'à chaque fois que le peux, je remercie le travail de l'association, je le fais encore une fois ici. Nous aurions aimé davantage d'écoute.
    Car ce qui me frappe une nouvelle fois, c'est l'énorme décalage entre les articles que je vois sur ce site, et la vie des riverains.
    Je l'avais déjà observé lorsque vous avez milité pour une salle de shoot, à Action Barbes. La quasi totalité des riverains étaient contre, l'état major d'Action Barbes était pour, vous avez gagné. Je ne connais de mon côté aucune personne, toxico dépendante ou riveraine qui se satisfasse de la situation actuelle.

    Vous nous dites de créer une association. Pourquoi pas. Nous y réfléchissons. Le fond du problème me concernant, comme mère de famille séparée, est le manque de temps.

    Ce que l'on aurait juste aimé, Guillaume, simple membre ou responsable de l'état major d'Action Barbes, c'est que vous nous écoutiez. Que vous compreniez que des personnes comme Aha - que je ne connais pas mais dont je respecte les propos - ont mon fils et moi, ont envie d'un quartier libre, responsable, qui ne doivent rien à l'argent public, qui aime - vraiment - la nature, les entrepreneurs, et les gens libres. Qui préfère l'accession sociale à la propriété aux logements sociaux. Qui préfère l'entrepreneuriat solidaire aux emplois aidés qui sont tous sauf des emplois d'avenir.

    Que vous nous compreniez au lieu de nous dire d'aller voir ailleurs. Ce n'est visiblement pas - encore - le cas. Mais nous ne déséspérons pas. Vous savez dans ce quartier, à défaut de trouver de l'oxygène, on a appris à garder l'espoir.

  • @Guillaume
    Et pour compléter mon propos. Nous gardons espoir parce que nous n'avons pas le choix.
    Enfin, en France, cela est peut-être bizarre de ne pas célébrer l'argent public. Nous ne voulons pas en abuser, car cela signifie des dettes pour nos enfants, et nous préfèrerions leur laisser un autre héritage que de mauvaises surprises sous le tapis. Nous les respectons trop.

  • @Guillaume
    Et pour terminer sur le sujet de nos véritables aspirations pour le quartier. Nous aimerions des responsables qui préfèrent l'action aux paroles. Un peu marre d'expressions comme "réunions de concertations", "marche exploratoire"... Un peu marre de la communication en réalité.
    Si on veut planter des arbres dans le quartier, on le fait. Il y a des tonnes d'occasions avec les multiples travaux engagés ou à venir. Si on parie sur l'avenir comme le 13ième le fait en travaillant avec Station F, on le fait, il y a des tas d'espaces qui pourrait permettre d'aider les jeunes du quartier à créer une activité comme Curry Vavart que la SNCF laisse à disposition de la mairie ou derrière l'espace occupé en ce moment sur l'Aérosol, 54 rue de l'Evangile. Et si, on avait voulu un vrai débat sur l'air du 18ième/19ième, alors oui, on aurait du inviter l'architecte Pierre Lévy (que je ne connais pas personnellement, je n'ai aucun intérêt financier dans cette affaire) à la réunion du 5 octobre.
    http://www.liberation.fr/debats/2017/02/13/pour-un-nouveau-grand-parc-urbain-dans-le-nord-de-paris_1547601
    Sur ce, bonne continuation à vous, et merci d'avoir pris du temps pour nous lire.

  • Bonjour,
    Je suis totalement d'accord sur les deux choses que décrit très bien " dernier message... A savoir, un décalage entre la vie quotidienne qui se dégrade et les articles.. D'autes part, effectivement, marre de " marches exploratoires" des " concertations". Un peu de fermeté et de "cris" de raz le bol me paraît plus aproprié désormais! La mairie et la préfecture joue avec votre et notre docilité. Arrêtons cette sur communication inefficace ( cf le super plan " Barbès respire" qui est la plus vaste supercherie depuis des années). Refusez plutot d'aller à ces réunions bla-bla-bla et passez ce temps à harceler et à alerter les médias..c'est la seule voie.

  • Juste une courte réponse à @haha (un pseudo ironique sans doute !)

    Nous ne demeurons pas tous rue Ordonner. Même si nous connaissons cette grande fresque et le charmant café qui fait face, à l'extrémité de la rue Stephenson. Nous avons construit notre projet de Promenade Urbaine (vous connaissez le boulevard de la Chapelle ?) sur les arts urbains, les arts spécifiquement de la ville, sur la culture aussi en rendant plus visibles les équipements culturels qui longent ce parcours. Alors, faites preuve d'un peu d'ouverture, et ne ramenez pas tout à votre trottoir. Merci.

    Ce blog n'est pas un organe de presse. Il est destiné prioritairement à l'information des adhérents de l'association, et à ce titre il se concentre sur les abords du carrefour Barbès. Quant aux choix des sujets traités, ils dépendent de l'inspiration de ses réacteurs et de cela seulement.

  • "Ce blog n'est pas un organe de presse. Il est destiné prioritairement à l'information des adhérents de l'association, et à ce titre il se concentre sur les abords du carrefour Barbès"

    OK.....tout est dit. Nous n'habitons pas aux abord immédiats du "carrefour Barbès", donc ce blog ne nous est pas destiné...incroyable....

    Quant au pseudo, la plupart des interventions sur les blogs se font sous pseudos, cela me paraît une bonne chose. Les échanges me semblent courtois, on peut avoir des avis différents.


    Merci à "Dernier message" et à "Frogner", je suis d'accord avec eux.
    Par ailleurs certaines actions de cette association me paraissent louables, mais d'autres non, donc pourquoi ne pas exprimer notre avis?

  • @Lise La rue Ordener n'est pas trottoir. Et ses habitants sont aussi des gens bien.
    Respectez vos lecteurs, nous on vous aime

  • Message de solidarité à "Haha" et à "Dernier Message avant le cancer du poumon" qui adressent des messages censés et qui se font incendier parce qu'ils ne sont pas dans la ligne.
    Habitante du 18ieme depuis 31 ans, je pense que tout le 18ième peut réussir, pas une petite partie. #solidarité
    Aux éminents rédacteurs d'Action Barbes: ce n'est pas parce que nous ne pensons pas comme vous, et que nous croyons vraiment dans le grand parc de la rue Ornano que nous habitons sur un trottoir. #vivelaliberté
    http://www.liberation.fr/debats/2017/02/13/pour-un-nouveau-grand-parc-urbain-dans-le-nord-de-paris_1547601

Écrire un commentaire

Optionnel