Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Retour sur le conseil de quartier Montmartre du 2 décembre

Le dernier Conseil de Quartier Montmartre, tenu le 2 décembre 2014, portait sur la modification du Plan Local d'Urbanisme et ses enjeux pour Montmartre. Ce Conseil de Quartier s'inscrivait dans la phase actuelle de concertation mise en oeuvre par la Ville de Paris dans le cadre de la modification du PLU (lire précédent article du 18 octobre). Il est à noter que M. NEYRENEUF, maire adjoint à l'urbanisme, a commenté que seul le conseil de quartier Montmartre avait mis ce thème à l'ordre du jour, lors que plusieurs autres quartiers sont susceptibles d'être plus concernés par les modifications de ce PLU.

Mme CHARPENTIER de la Direction de l'Urbanisme de la Ville de Paris avait été invitée par l'équipe d'animation à faire une présentation portant principalement sur les caractéristiques de la modification du PLU et sur un rappel des dispositions actuelles du PLU sur le quartier de Montmartre.

Cette modification du PLU est ainsi justifiée par 2 motifs principaux : prendre en compte les évolutions législatives et assurer la cohérence avec les nouveaux documents de planification et comprend 3 objectifs principaux : produire du logement pour tous, améliorer la protection de l'environnement et renforcer l'attractivité de Paris. Mme CHARPENTIER a précisé qu'une modification du PLU, différente d'une révision qui offre plus de possibilités d'évolution, doit être menée dans le respect du Projet d'Aménagement et de Développement Durable (PADD) et des protections existantes dans le PLU (c'est à dire que la modification ne peut supprimer ce qui existe déjà). Le calendrier prévoit une restitution de la phase de concertation en janvier 2015 suivie de l'enquête publique en mars 2015 et une approbation prévue du PLU modifié à l'automne 2015. Elle a encore souligné que ce calendrier s'inscrit dans celui de la mise en place de la Métropole parisienne, qui devrait prendre en charge la compétence Urbanisme à partir du 1er janvier 2016.

Mme CHARPENTIER a ensuite présenté les principales dispositions du PLU actuel sur le quartier de Montmartre :

¬ un secteur soumis à des risques importants en raison de la présence d'anciennes carrières et de gypse en sous sol

paris,conseil-de-quartier,montmartre,plu

¬ un secteur protégé avec des dispositions particulières fixant des règles volumétriques à la parcelle (avec un cahier intégré au PLU comprenant en complément de plans des élévations de chacune des rues de Montmartre avec les hauteurs autorisées)

paris,conseil-de-quartier,montmartre,plu

Pour cette raison, Mme CHARPENTIER a précisé que la suppression du Coefficient d'Occupation des Sols (COS) ne devrait pas avoir d'effet particulier sur les possibilités d'évolution du bâti.

¬ la présence de rues disposant de protection renforcée du commerce et de l'artisanat (la définition ici) et de deux rues (le bas de la rue Lepic et le sud de la rue Ramey) disposant d'une protection particulière de l'artisanat (la définition ici)

A l'issue de cette présentation, un échange dans l'ensemble enrichissant s'est tenu avec les participants du Conseil de Quartier sur différents sujets liés directement ou indirectement à la modification du PLU.

En particulier, l'association de Défense de Montmartre et du 18e (ADDM 18) et plusieurs participants ont fait part de leur souhait qu'un niveau de protection plus important soit prévu pour Montmartre, via la mise en place d'un Plan de Sauvegarde et de Mise en valeur (PSMV) équivalent aux 2 existants à Paris (quartier du Marais et le 7e arrondissement) ou un dispositif de protection équivalent.

Ensuite, Action Barbès, membre de l'équipe d'animation, a réalisé une courte présentation sur la nécessité de prévoir des actions spécifiques pour réduire la présence des cars de tourisme dans Paris (la présentation ici).

paris,cars-de-tourisme

Ce point, qui a fait l'objet d'une contribution d'ACTION BARBES sur le site imaginonsparis et d'un vœu présenté au Conseil d'arrondissement du 10e arrondissement (voir ci-dessous), a recueilli une adhésion de l'ensemble du conseil de quartier (d'autant plus que Montmartre et ses abords subissent particulièrement la présence envahissante des cars)

Capture d’écran 2014-12-11 à 00.44.45.jpg

Cliquer sur l'image pour lire le texte du voeu

Et enfin, un point a fait l'unanimité du conseil de quartier : la nécessité de prévoir une extension la protection particulière de l'artisanat à la totalité de Montmartre. Cette protection, bien qu'imparfaite, pourrait permettre de maintenir autant que possible un type de commerces assurant une vie de quartier satisfaisante et limiter l'implantation de magasins de grandes marques. Devant cette unanimité, il a été convenu qu'un vœu serait proposé en ce sens au prochain conseil d'arrondissement (vœu à l'initiative du conseil de quartier).

En complément des échanges sur la modification du PLU et suite à une interrogation d'un participant, M. BEPPO a apporté des précisions sur les travaux en cours rue Azais : ces travaux sont liés à des problèmes au niveau du sous sol liés à la présence d'une bouche de lavage fuyarde. Le délai important est lié d'une part à la durée importante qui a été nécessaire pour rechercher la cause et d'autre part devant l'importance des travaux de confortement à mener.

 

Les commentaires sont fermés.