Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nord-est-parisien

  • Du côté de La Chapelle ce soir

    Réunion publique d’information

    et de concertation

    Mercredi 10 octobre 2012 à 19h
    dans les locaux de l’AFRPC * 
    * Association Familiale du Rond Point de la Chapelle

    24, rue Raymond Queneau – 75018 Paris

     

    La réunion abordera l’état d’avancement de la 1ère opération urbaine de Paris Nord Est dans le 18e arrondissement.

     

    Les élus, l’aménageur, l’architecte-urbaniste, acteurs de ce projet, répondront aux questions des habitants.

     

    La réunion et le débat sont organisés par nos amis de ASA PNE 18, qui vous attendent nombreux. 

    ASA PARIS NORD-EST 18 - Contact : Olivier ANSART - Tél. 06.21.89.91.97.

    @mail : asa.pne18@laposte.net   Bloghttp://asa-pne.over-blog.com/


    En faisant des recherches pour vous présenter cette réunion sous un autre angle, nous avons trouvé une conférence donnée au Pavillon de l'Arsenal le 30 mai 2010 par l'architecte et historien Henri BRESLER, intitulée Rendez-vous avec la ville du Nord-Est parisien. Vous y découvrirez une intéressante étude historique sur l'immense vaisseau que représente le "Macdonald", sachant qu'il a donné une autre allure au quartier après la disparition des usines à gaz qui s'élevaient sur ces lieux, avant lui. Ecoutez, Henri Bresler est passionnant.



    Histoire du Nord-Est parisien et de l'entrepôt... par Pavillon-Arsenal


  • La ZAC Claude Bernard prend forme

    La semaine dernière, nous nous interrogions sur les aménagements possibles de l'axe Chapelle. De proche en proche, nous avons regardé les chantiers en cours dans le nord-est parisien dont nous représentons, ici à Barbès, une limite méridionale. Ca bouge ! C'est à deux pas et pourtant, si un itinéraire de travail ne nous conduit pas par là, il est bien rare qu'on aille y chercher repos et nature... A tort. Il y a par là des choses à découvrir.

    Qu'est-ce que le secteur Claude Bernard ?

    La zone Claude Bernard s'étend sur un peu plus de 14 hectares entre la porte d'Aubervilliers et la porte de la Villette. L'opération comprend la construction de logements (41000m²), de bureaux (27000m²), d'équipements & commerces de proximité (17000m²), d'un multiplexe UGC (10000m²) et de nombreux espaces publics (forêt linéaire, aménagement des berges, passerelles...).

    Un dossier très complet et riche en illustrations est visible en ligne sur le site de nos amis de ASA Paris Nord-Est. A visiter tranquillement.

    Côté offre cinématographique

    En tant que lecteurs attachés au dossier Louxor, et par extension intéressés au cinéma, vous serez peut-nouveau-ugc-cine-cite-paris-L-1.jpegêtre heureux d'apprendre la création des 14 salles de cinéma par UGC, un complexe multisalles de 2820 fauteuils. Les travaux devaient commencer début août 2012 pour une livraison fin 2013 pour un investissement de la part d'UGC de 22 millions d'euros. Un heureux événement pour les habitants de ce nouveau quartier. Un heureux événement pour les uns, qui, toutefois, ne laisse pas de marbre la Fédération des Cinémas indépendants, qui craignent que l'arrivée de ces grosses structures n'éloigne encore un peu plus les spectateurs de leurs écrans. Surtout si celles-ci n'ont pas la délicatesse de leur laisser les films d'auteur...  On pouvait lire dans le Parisien du 23 avril dernier que l'arrivée de plusieurs multiplexes dans la région allait déstabiliser le marché. On prévoit en effet deux multiplexes à Aulnay-sous-Bois (14 salles UGC au centre commercial Parinor) et à Tremblay-en-France (12 salles au centre commercial Aéroville). Trois autres sont annoncés aux portes de Paris : celui de la porte des Lilas, un autre porte de La Villette et enfin, le multiplexe d'UGC dans la ZAC CLaude Bernard dont nous parlions ici. Peut-être aussi un coup de canif dans le quasi monopole de MK2 dans le Nord-Est de la capitale. Voir ici ce qu'en pensait Ecranoir il y a déjà deux ans.