Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

froid

  • Etrange de construire un local polyvalent à peine 6 mois après l'ouverture

    Dans le square Alain Bashung, les maçons et les ouvriers sont de nouveau à l'oeuvre. Bétonnière et palissages ont repris du service. Dans le coin le plus à l'est manquait un petit bâtiment. Nous supputons... et nous nous étonnons aussi. Etrange de construire un petit local polyvalent (c'est l'affiche qui le dit) dans un coin du square à peine 6 mois après l'inauguration du square.

    paris,alain-bashung,square,rue-de-jessaint,

    Nous ne connaissons pas les tenants et les aboutissants de cette décision, ni les circonstances qui ont empêché la construction de l'édicule au moment de la création de cet espace vert. Toutefois, il nous semble que cela ressemble à un ratage. Le bureau d'études et de conception avait-il été bien renseigné sur les besoins ? 

    Une autre question nous tourmente : pendant quelques jours la température a un peu chuté. Nous sommes en hiver. Rien de catastrophique, comme tous les ans, l'hiver, pas plus. Or, un panneau indique à l'entrée du square que l'aire de jeu est momentanément indisponible car le sol en est glissant et durci par le froid, et pourrait se révéler dangereux pour les enfants.... On croit rêver. Peut-on raisonnablement penser que dans les pays situés un tout petit peu plus au nord, les enfants sont privés de leurs aires de jeux habituelles sous prétexte qu'il fait froid ??? Si ce type de sol à base de matière souple ne résiste pas au froid, ou tout du moins durci au point d'être plus dangereux que la terre elle-même, et bien, qu'on n'en couvre pas ces terrains de jeux. Les genoux des enfants supporteront bien quelques couronnes de temps en temps. Vivire comporte quelques petits risques, jouer et courir aussi, à leur niveau.

    P1010889.jpg