Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MoDem

  • Municipales 2008 : au MoDem

    Dira ? Dira pas ? Marielle de Sarnez annoncera t-elle ce soir lors de son meeting à la Mutualité avec qui elle souhaite faire alliance pour s’occuper de Paris ?  Le sujet est d’actualité et a été longuement traité au cours de la rencontre organisée hier soir au café Le Disque Bleu rue de Maubeuge autour de Gregory Perrin et de certains de ses colistiers avec des habitants du quartier.

    Certains pourront penser que le sujet des alliances est anecdotique mais en réalité, en ce qui concerne le MoDem, il en dit assez long sur la manière dont les militants de ce parti nouveau appréhendent la vie politique. Si on veut utiliser une référence plutôt ancienne, on pourrait dire comme Michel Jobert qu’ils sont « ailleurs », enfin qu’ils se veulent ailleurs. Leur souhait de ne pas se positionner par rapport à tel ou tel rejoint leur souci d’indépendance, de liberté en fait. Les militants parlent de cela avec énergie, volonté. Pour ceux de ces militants qui ont participé au congrès fondateur du MoDem, ils en sont revenus avec des convictions très fortes, lancés dans une aventure nouvelle qui allie écoute démocratique, mélange intergénérationnel, contact avec la réalité de notre pays.

    Il n’est pas anormal qu’à si peu de temps de sa création, le MoDem soit animé par une préoccupation « existentielle » et tous les militants ont bien conscience que seul le rassemblement des électeurs autour de leurs idées permettra de construire quelque chose. Avec 9% des intentions de vote comme l’indique le sondage publié aujourd’hui par 20mn, (11% suivant IPSOS qui a fait l'enquête - on croit rêver sur la fiabilité de l'information !) le MoDem pourrait occuper une place dans la vie politique parisienne. Mais ces 9%-11% (?) l’obligent à faire ……. des alliances ! A vouloir écarter trop vite la réalité, celle-ci revient au galop.

     

    Prochaine rencontre le jeudi 6 mars à 19h45 au café Le Royal Bergère, 24 rue Bergère.

     

    MAJ : Le site MuniParis revient sur le sujet des alliances et ses infos confirment l'impression que nous avons eue hier soir en écoutant Gregory Perrin : Mme de Sarnez ne dira rien. Voir également Le Parisien. La vie du MoDem n'est pas un long fleuve tranquille !

  • Municipales 2008 : le blog du MoDem

    Après quelques hésitations, le MoDem et son candidat Gregory Perrin a son blog officiel :

     

    L'Oeil 9 MoDem 9ème arrondissement de Paris 

     

    6f329eab70029aa55ea0115019edf207.jpg

     

  • Municipales 2008 : au MoDem

     

    836abc38208c8d9f26e3c44152476872.jpg

    Le MoDem a publié sa liste de candidats pour notre arrondissement. Vous pouvez la consulter en cliquant ICI.

  • Municipales 2008 : au MoDem

    C’est à l’Entrepôt dans le 14ème, exactement là où Bertrand Delanoë avait présenté ses 20 têtes de listes en novembre, que Marielle de Sarnez a présenté à la presse les siennes pour le MoDem en ce lundi 14 matin. Ambiance sympathique et décontractée.

    Contrairement à l’UMP et au PS, Marielle de Sarnez ne veut pas placer les élections municipales de 2008 dans un cadre national, comme un test politique à la taille du pays, mais bien placer le scrutin dans ce qu’il a de local et veut voir son analyse confirmée par le sondage publié par Libération ce lundi qui confirme que 79% des français privilégient les enjeux locaux.

    Marielle de Sarnez place sa candidature à la Mairie de Paris dans le cadre d’une triple rupture, mot décidément très à la mode.

    Une rupture sociale : le MoDem à Paris veut se concentrer sur la question des classes moyennes. Comment maintenir voire faire revenir ceux qui n’ont pas accès aux logements sociaux mais qui n’ont pas non plus les moyens de se loger sur marché de l’immobilier parisien ? Marielle de Sarnez prend volontiers pour exemple un couple de cadres moyens, d’agents de maitrise, avec deux enfants, qui ne peut pas, dans les conditions économiques actuelles, rester ou revenir habiter à Paris.

    Une rupture géographique : la question du périphérique et de la création d’une métropole incluant les municipalités jouxtant Paris est ici posée. La relative petite taille de Paris et la ceinture que représente le périphérique doivent faire l’objet d’une large concertation avec les municipalités avoisinantes. Au passage, Marielle de Sarnez dit son hostilité à l’idée des tours à construire sur les zones en bordure de Paris et préconise une large concertation avec les élus et les populations concernés. Elle parle même de référendum local, ce qui nous amène à la troisième rupture.

    Une rupture dans la gouvernance : Marielle de Sarnez préconise une « offre politique » nouvelle, lassée qu’elle est de l’éternel affrontement droite-gauche. Cette offre nouvelle s’identifie aujourd’hui à la liste des 20 personnes qui seront candidates dans les 20 arrondissements de Paris. Il est vrai que le spectre est large, tant sur le plan purement politique que sur les personnalités elles-mêmes : des néophytes en politique mais à la notoriété certaine (Jean Peyrlevade dans le 16ème ou Philippe Meyer dans le 5ème) aux « vieux » routiers (Corinne Lepage dans le 12ème ou Didier Bariani dans le 20ème), des transfuges de l’UMP (Véronique Delvolvé dans le 7ème) aux Verts (Olivier Pagès dans le 11ème) en passant par le PS (quelques personnes élues sur la liste Delanoë en 2001 seront des candidats MoDem comme par exemple Danielle Auffray).

    Le programme pour Paris du MoDem sera présenté en fin de semaine prochaine. Il semble que Marielle de Sarnez ait dans l’idée de développer un grand projet par arrondissement ce qui fera l’objet d’une présentation spécifique arrondissement par arrondissement dans les prochaines semaines.

    Pour le 9ème, c’est donc Gregory Perrin qui sera tête de liste MoDem. Marielle de Sarnez n’hésite pas à utiliser le mot « scandale » pour parler de la manière dont la question des handicapés est traitée en France et à Paris en particulier. Se posent ici toutes les questions liées à la vie quotidienne des handicapés et c’est ce combat là que Gregory Perrin veut incarner. Celui-ci est juste et respectable, mais nous ne savons pas pourquoi le 9ème a été choisi alors que Gregory Perrin a été candidat aux législatives dans la 7ème circonscription de Paris (11ème  & 12ème arrondissements).

    Marielle de Sarnez veut faire  de la politique autrement. Très bien. Mais il faudra expliquer aux citoyens ces « parachutages » qui de Mme Gibault aux législatives à M. Perrin aux municipales laissent un goût amer aux habitants.

  • Municipales 2008 : état des lieux

    Les partis politiques se hâtent lentement pour les élections municipales dont le premier tour est dans moins de deux mois maintenant. La date limite pour le dépôt des listes est certes le 14 février mais juste un mois de campagne pour décider de l’avenir de Paris pour les 6 années prochaines, n’est-ce-pas un peu court ? Regardons où nous en sommes.

     

     

    6e345d90670ecd8fe6e22ec1aa95a50c.jpg

     

     

     

     

    Denis Baupin a lancé sa campagne depuis quelques semaines et l’anime avec des déclarations un peu provocatrices du genre périphérique payant. La liste des candidats pour le 9ème n’est pas publiée, seuls 3 candidats sont connus, dont la tête de liste Nicole Azzaro.

    Les Verts présenteront leur programme pour Paris le mardi 15 janvier à 19h à l’espace Saint Martin, 199bis rue Saint Martin pour ceux que cela intéresse. Denis Baupin sera en campagne dans le 9ème le dimanche 20 janvier rue des Martyrs à 11h en présence bien sûr des candidats Verts dans notre arrondissement. Une réunion publique est prévue le lundi 18 février à 18h30 dans le 9ème, toujours en présence de Denis Baupin mais le lieu n’est pas encore connu.

    La campagne des Verts est relayée sur le Net par :

    Les Verts Paris 2008

    Les Verts Paris 2008 – le 9ème a besoin des Verts

    Le blog de Nicole Azzaro

     

     

    11b77d0431925fad56797c9962bba0a6.jpg

     

     

     

     

     

    Rien de bien nouveau concernant l’UMP si ce n’est l’apparition des premières affiches de Delphine Burkli dans l’arrondissement.

    Le liste des candidats devrait être publiée cette semaine et devrait comprendre des personnes illustrant l’ouverture prônée par le président de la République. Le programme 2008-2014 de Françoise de Panafieu sera publié mercredi 16.

    A ce jour, la seule manière de suivre la campagne sur le Net est :

    Panafieu 2008

     

     

    b70017f86c39cfcea93eb5a949dffe57.jpg

     

     

     

     

     

     

     

    Les premiers tracts PS spécifiques au 9ème ont fait leur apparition ce week-end ! Bertrand Delanoë a mis en ligne son programme pour Paris dimanche 13 et le présentera ce soir lundi 14 janvier au gymnase Ronsard dans le 18ème à 18h45 dans le cadre d’une réunion publique.

    La liste des candidats devrait elle aussi être publiée cette semaine.

    A ce jour, la seule manière de suivre la campagne sur le Net est :

    Bertrand Delanoë 2.0

    Qui ne contient rien de spécifique au 9ème si ce n’est une très brève présentation de Jacques Bravo.

     

    b1dc5000976ebf1d758bdc3522e91ac9.jpg

     

     

     

     

    C’est par un simple communiqué de presse que le MoDem Paris a présenté ses 20 têtes de listes pour Paris la semaine dernière. Une réunion est prévue ce lundi matin à l’Entrepôt dans le 14ème pour faire mieux connaissance avec eux. Paris Neuvième y sera pour interviewer Gregory Perrin, tête de liste dans le 9ème.

    On peut suivre la campagne du MoDem à Paris sur :

    MarielledesarnezpourParis.fr

    Et sur un nouveau blog publié il y a deux jours : ProMoDem : les municipales 2008 avec Gregory Perrin

  • Municipales 2008 : au MoDem

    M. de Sarnez 21-11-2007
    Vidéo envoyée par ParisNeuvieme

    Dans le cadre de ses visites aux « 80 quartiers de Paris », Marielle de Sarnez, candidate du Mouvement Démocrate (MoDem) à la Mairie de Paris était dans le 9ème ce mercredi 21 novembre.

    C’est en Vélib’, accompagnée de Michel Bulté, Conseiller de Paris, transfuge de l’UMP passé au MoDem, qu’elle arrive en bas de la rue des Martyrs pour une prise de contact avec les militants MoDem locaux dont Jean François Polo, ex-candidat suppléant aux dernières législatives.

    La petite troupe se dirige alors vers le centre Valeyre, puis le Conservatoire en arpentant la rue de Rochechouart. Pas d’autres objectifs à ses visites qu’une prise de contacts et une écoute des Parisiens pour Marielle de Sarnez. De son programme, on ne saura rien. De ses listes non plus. Des accords éventuels avec d’autres partis, pas plus. Les citoyens devrons attendre mais reconnaissons que le MoDem n’est pas le seul dans cette situation.

    La politique serait-elle devenue un produit de consommation courant, objet d’actions marketing ciblées dans l’instant provoquant un achat compulsif ? Les électeurs se satisfont-ils de cette situation ? Voire.