Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Du nouveau au 39 avenue Trudaine

paris,logements-sociauxL'immeuble de l'ancienne école Advancia appartenant à la Chambre de Commerce et d'Industrie de Paris (CCI) a été vendu en 2008 au promoteur immobilier Nacarat. Celui-ci a en projet la réalisation de logements qui feront l’objet d’une vente en état futur d’achèvement (VEFA), en clair, sur plan.

Le bâtiment, dont l’entrée principale se trouve au 39 avenue Trudaine, couvre une assez grande surface délimitée par l’avenue elle-même et les rues Bochart de Saron et Condorcet.

Dès que la CCI a manifesté son désir de vendre cette parcelle, la Ville de Paris s’est montrée intéressée mais aucun accord n’a pu intervenir, le montant exigé par la CCI étant trop important. C’est donc le promoteur Nacarat qui a conclu la vente après un appel d’offres lancé par la CCI.

 

paris,logements-sociaux


La parcelle elle-même fait l’objet d’une attention particulière du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Ville de Paris comme l'indique le plan ci-dessus et la fiche qui l'accompagne. Le PLU impose trois contraintes précises :

  • Le respect du patrimoine par le biais de la Protection Ville de Paris,
  • La réalisation d’une crèche,
  • La construction de 25% de logements sociaux.

L’immeuble a été construit en 1863 par l’architecte Juste Lisch (1828-1910).

 « L'école commerciale de l’avenue Trudaine, bien que surélevée et modifiée, reste l'une de ses œuvres de référence, dans un goût rationaliste très retenu - tout sauf emphatique. Bref, c'est un monument dont l'intérêt devrait lui assurer un jour ou l'autre la protection au titre des Monuments historiques...Juste Lisch est un grand couteau de l'architecture française du troisième tiers du XIXe siècle » nous dit François Loyer, historien d'art spécialisé dans le XIXe siècle. « Il est l’auteur de la gare Saint-Lazare (où cet architecte archéologue parvient à intégrer les témoignages des premières constructions en fer et fonte des années 1840 lors de la reconstruction de 1889 - l'hôtel Terminus étant l'un de ses chefs d'œuvre). Spécialiste des chemins de fer, il a construit l'ensemble des gares de la ligne Invalides/Versailles rive gauche - dont certaines sont très belles (Meudon). Il est l'élève de Vaudoyer, l'architecte du Conservatoire National des Arts et Métiers, ainsi que du grand Labrouste. Il devient rapidement architecte "diocésain" (responsable des édifices religieux), en même temps qu'architecte des Monuments historiques - dans le cercle de Viollet-le-Duc » nous dit encore François Loyer.

Un premier permis de construire été déposé par le promoteur Nacarat en 2008 mais celui-ci a été refusé par la mairie de Paris pour non respect des trois critères du PLU. Une seconde demande a été faite encore refusée par la mairie, la protection patrimoniale de l’ensemble n’étant pas satisfaisante.

Tenant compte des contraintes du PLU dans un nouveau projet, une troisième demande de permis de construire a été déposée et devrait probablement être acceptée par la Ville de Paris.

L’enveloppe générale ne devrait pas être modifiée et être restaurée à l’identique, aussi bien sur l’avenue Trudaine que dans les rues Bochart de Saron et Condorcet. Seul le bâtiment central devrait faire l’objet d’une extension côté Sud par ajout d’un second bâtiment, solidaire du premier, moins haut et avec un toit végétalisé. Une crèche devrait être réalisée côté Condorcet. 71 logements seront construits dont 53 en accession libre et 18 logements sociaux cédés à France Habitation, bailleur social qui ne dépend pas de la Ville de Paris mais avec lequel Nacarat a passé un contrat. Les 18 logements sociaux représentent une surface de 1220 m² et ont fait l’objet d’une délibération au Conseil de Paris en ce milieu de novembre.

Fin 2008 et début 2009, des riverains s’étaient élevés contre le projet, arguant que la parcelle devait garder sa destination initiale et ne pas se muer en logements. La mairie de Paris devrait annoncer sa décision concernant la troisième demande de permis de construire en janvier 2014 et nous verrons bien à cette date si les riverains sont satisfaits du projet.

Commentaires

  • Etant ancien élève de cette école, je regrette profondément qu'elle ne puisse continuer sa mission d'enseignement commercial qui m'a grandement aidé dans ma vie professionnelle.

  • Certes, mais c'est le choix de la Chambre de commerce de Paris qui a restructuré et ré-implanté son établissement ailleurs. Voir la fusion qui est expliquée ici : http://www.campus.cci-paris-idf.fr/ecole/novancia/


    Site Montparnasse: 3, rue Armand Moisant – 75015 Paris
    Site Champerret : 8, avenue de la Porte de Champerret - 75017 Paris
    Tel : 01 55 65 44 88 – FC : 01 55 65 53 55

    Novancia est née de la fusion en 2011 d’Advancia et de Négocia, deux écoles respectivement dédiées à l’entrepreneuriat et au commerce. Elle forme les nouvelles générations de managers, experts en Business Development. Elle propose un cursus grande école en 5 ans, constitué d’un Bachelor visé à Bac +3 (en 3 ans après le Bac) et d’un Master visé à Bac +5 grade de Master (en 2 ans après un Bac +3).

Les commentaires sont fermés.