Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

grimaud

  • Joli mois de mai....

    Prenez le temps d'écouter cette interview de Monsieur Grimaud. Grimaud ? Le préfet Maurice Grimaud. Son nom est resté dans les mémoires des baby boomers qui ont vécu les événements de mai 68, et des autres, car il a su gérer les manifestations et les barricades, maintenir un ordre incertain en rappelant à ses hommes que le métier de policier n'est pas un métier comme les autres — il le dit dans l'entretien avec beaucoup de conviction et un sens aigû de ses responsabilités d'alors —, et malgré les nombreux blessés des deux côtés, on n'a eu à déplorer aucun mort du fait des forces de l'ordre sur le terrain. 

    Le ton et les souvenirs sont précis, le fond est emprunt de beaucoup d'humanité, comme si parmi ses adversaires qu'il nomme les "galopins", il y avait eu un ou deux fils.... On aimerait que tous les préfets ressemblent au Préfet Grimaud. L'interview date de 2008, elle est en ligne sur le site de la Préfecture de Police.

    Un lien vers un échange d'une heure entre le préfet Grimaud et Daniel Cohn-Bendit ici.

    Il ne nous a pas échappé que le 8 mai reste attaché à la capitulation de l'Allemagne nazie, en 1945, mais à chacun ses souvenirs...

    Toutefois, vous pourrez retrouver des lieux de commémoration de la Seconde guerre mondiale sur le site de Evous avec un historique des grandes dates de la libération.