Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Armistice de la Grande Guerre : 11 novembre 1918

Les abords de la gare de l'Est sont marqués par les dates et les souvenirs des guerres du 20e siècle. Jusqu'en 1966, la rue du 8 mai 1945 portait le nom de Strasbourg, ville perdue en 1870, abandonnée aux Prussiens à l'époque. On repense aussi avec nostalgie à la très belle brasserie dont l'enseigne était "Aux armes de Strasbourg" et qui a laissé la place à un supermarché, un de plus.  Vous retrouverez à la fin de notre article une vidéo - peut-on déjà dire une vidéo ? - sur la libération de Strasbourg le 21-22 novembre 1918, grâce au concours d'un caméraman des armées et au Commandement Meyer qui raconte l'entrée des troupes françaises dans Strasbourg, troupes libératrices de l'Alsace. 

  • Voici quelques affiches historiques rencontrées sur le site de l'Assemblée Nationale. Il y en a beaucoup d'autres dans la section qui traite de la chronologie de la guerre de 14-18. 

mobilisation-d.jpg

  • Premières offensives françaises en Alsace et en Lorraine 7-10 août 1914

proclamation-d.jpg

  • 6-14 septembre 1914 : les taxis de la Marne ralentissent l'avancée allemande.

Les taxis de Paris -au total 630 payés au compteur par le Trésor public- ont été réquisitionnés par le général Gallieni afin d'accélérer le transport des troupes vers la Marne. En fait, bien que leur apport militaire ait été modeste par rapport aux effectifs engagés leur valeur a été un symbole du « miracle de la Marne ».

Du 6 au 8 septembre la bataille est indécise sur un front de 160 km.

Le 9 septembre l'aile gauche de la Ve armée commandée par Franchet d'Esperey franchit la Marne.

La bataille de la Marne arrête la progression allemande. Le nombre des victimes est élevé, jusqu'à 100 000 au total.

appel-gallieni-d.jpg

 Toute la chronologie de la guerre de 14-18, illustrée par des documents historiques, des affiches, des liens vers des allocutions, des films d'époque, des interviews, etc....les commémorations qui ont suivi , jusqu'à celle de 1984 qui a vu le Chancelier allemand Helmut Kohl et le Président de la République française François Mitterrand se reccueillir sur les tombes des soldats des deux pays, au cimetière militaire de Douaumont.  Tout est disponible sur le site de l'Assemblée Nationale.

  • Ci-dessous la libération de Strasbourg avec les images d'époque 

Les commentaires sont fermés.