Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Point de vue

Vivre et mourir dans le 9e : comment vivre chaque âge dans notre arrondissement ?

Par Nicole Azzaro – Les Verts30237b8294da8f8e871554b5bef95334.jpg

 

 

 

 

Le 9ème  arrondissement ne comporte ni maternité, ni hôpital, ni cimetière. On ne peut ni y naître, ni y être en longue maladie, ni y passer un repos éternel ! C'est sans doute que l'on souhaite y vivre le mieux, et le plus longtemps possible! Ma conviction d’écologiste est que quel que soit son âge on doit  trouver là ou l’on vit des réponses à ses besoins et que le lien entre les générations, est une donnée précieuse à préserver, un ciment social indispensable

Pour rester dans la chronologie, le secteur de la petite enfance a été développé au cours de la mandature, pour rattraper le retard accumulé par des responsables ayant sous-estimé le renouvellement démographique. De nouvelles écoles, de nouvelles crèches ont été livrées, et conçues sur mon insistance selon la norme de Haute Qualité Environnementale, pour diminuer leur impact leur l’environnement et offrir aux occupants un environnement sain.

Nous voulons ouvrir chaque école à la vie de quartier et à la culture en y proposant des pratiques artistiques pour tous, et en y accueillant des artistes en résidence. Une école, un artiste.

Pour les plus grands, le Conseil des Jeunes permet de s’informer et de participer à la vie locale. Les Conseils de Quartier lieux de rencontres et de débats entre habitants, font naître des projets. Je souhaite amplifier leurs actions en les rendant plus autonomes. Et pourquoi ne pas imaginer de temps en temps des Conseils de Quartier  des Enfants ?

A l’autre bout de la pyramide des âges, le Conseil des Sages s’adresse à nos aînés qui y expriment leurs avis, leurs besoins. Ainsi, sous impulsion des élus Verts ont été mis en place, parce qu’indispensables, un service d’accompagnement sécurisé, le maintien à domicile, la rénovation des résidences, des actions intergénérationnelles. Bientôt ouvrira un espace Services destiné au grand âge car on est souvent démuni lorsque les parents deviennent dépendants et qu’il faut trouver des solutions aux problèmes qui se posent.

Dans un même arrondissement chacun est important, tous vivent ici, tous doivent être écoutés et entendus. Enfants en bas âge ou scolarisés, adultes dans la force de l’âge, jeunes retraités désireux d’activité, vieillards fragilisés nécessitant aides et soins : chacun doit pouvoir trouver ici réponse à ses envies, ses priorités, ses préoccupations.

Vivre chaque âge dans le 9e c’est faire vivre la solidarité et préserver le lien entre les générations qui fait de nous des êtres humains. 

 

vivre et mourir dans le 9e - Les Verts.pdf

Commentaires

  • Heu, je suis déçu:

    Beaucoup de "tous ensemble", mais peu de mesures concrètes (à part le projet de construction d'un cimetière dans l'arrondissement)

  • Heu, je crois qu'ils proposent l'ouverture d'une maison de retraite. c'est écrit dans leur programme! ;-)

  • eLe cimetiere me semble difficilement faisable pour une question de surface et celui de montmartre est à deux pas du

Les commentaires sont fermés.