Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

chambre regionale des comptes

  • La Chambre Régionale des Comptes

    medium_cdc01-off-01-01.gif

     

    Quelques polémiques se sont développées ces dernières semaines suite à la publication de rapports par la Chambre Régionale des Comptes (CRC) à propos de la gestion de Paris. Chaque camp n’a pas manqué de ne retenir de ces rapports que ce qui lui plaisait, amplifiant là des points parfois mineurs, mettant ici en exergue des procédures injustifiées, bref faisant feu de tout bois pour prouver sa bonne gestion pour la majorité, pour démontrer l’impéritie de cette même majorité pour l’opposition.

    Faisons d’abord un commentaire sur un point que nos élus de tout bord n’ont peut être pas encore intégré : grâce aux techniques modernes et principalement Internet, le simple citoyen a désormais accès de façon très facile aux rapports préparés par la CRC. Il nous est donc très aisé de nous faire notre propre opinion quand bien même certains aspects juridiques ou techniques nous échapperaient. D’autant que la grande majorité de des rapports ne sont pas des monstres mais le plus souvent des documents de 20 à 30 pages.

    Plusieurs rapports concernant Paris ont été publiés ces dernières semaines : celui concernant la petite enfance – le programme des crèches – et celui concernant le fonctionnement du Secrétariat Général de la Ville de Paris - traitant notamment des fameux frais de représentation - ont fait le plus de bruit, mais celui concernant la Préfecture de Police ou celui touchant le Centre d’Action Sociale ne manquent pas d’intérêt non plus.

    Pour être polémique à notre tour, on peut faire remarquer que les frais de représentation du Maire et des Adjoints qui ont fait grand bruit par leur augmentation de plus de 60% d’une année sur l’autre ne représentent que quelques 300 000 € alors que la bévue de la Préfecture de Police concernant les habits d’hiver de certains de ses personnels se monte elle à plus de 600 000 € et personne n’en a parlé !

    Mais nous ne sommes pas là pour décerner les bons et les mauvais points. La lecture des rapports de la CRC permettra à chacun de se faire une opinion. On peut quand même dire que, fermes mais relativement mesurées, les critiques - pardon, les observations - faites par la CRC ne justifient pas l’utilisation exagérée que certains en font.

     

    Les liens :

    Cour des Comptes

    Chambre Régionale des Comptes Ile de France

    Rapports d'observtions définitives communicables 2006 

    Dépenses de fonctionnement du Secrétariat Général du Conseil de Paris

    Préfecture de Police de Paris - budget spécial

    Ville de Paris - petite enfance

    Centre d'Action Sociale de la CVille de Paris