Web
Analytics

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Brèves - Page 5

  • Le folklore de la Goutte d'Or vu par lesoir.be

    Le Soir, quotidien belge, a ses pages en ligne : "Premier site d'information en Belgique francophone".  Ce sont ces pages en ligne révélant les résultats des bureaux de vote fermés dès 18 heures lors des derniers scrutins en France qui sont sans doute à l'origine, parmi d'autres, de la décision de fermer tous les bureaux de vote à la même heure en France métropoitaine.  Dans ces pages on trouve aussi des conseils ou des chroniques touristiques, d'autant que l'été arrive, même s'il faut se pincer, ici à Paris, pour le croire.

    Une de nos fidèles lectrices signale un article, paru lundi dernier, qui traite du bonheur de visiter les quartiers populaires de Paris, ces quartiers haut en couleurs qui tendent à disparaître, dit l'article. Le voici :

    Loin de la Tour Eiffel, des touristes s'encanaillent à la Goutte d'Or

    "Les étrangers font du grand tourisme, ils ont une heure et demie pour faire le Louvre puis filent à Versailles, ce sont plutôt les Parisiens, souvent à la retraite, ou des provinciaux qui viennent visiter la Goutte d'Or", explique Delphine Lanvin, guide touristique. Dans ce quartier du XVIIIème arrondissement juché sur les contrebas de la butte Montmartre, les échoppes colorées de légumes et fruits exotiques, les tailleurs africains cousant des tissus bariolés côtoient des restaurants et salons de thés maghrébins. "A Paris, il n'y a presque plus de quartiers populaires, moi je préfère la mixité, c'est truculent, c'est vivant", juge Caroline Tonnelier, qui habite le beaucoup plus coquet Boulogne-Billancourt, venue avec un groupe d'amies de l'association culturelle Le Tourisme à Paris. "Ici les gens vivent beaucoup plus dans les rues, certains Parisiens ne connaissent pas du tout ça, alors avec cette visite, les gens viennent se dépayser, s'encanailler un peu", souligne Mme Lanvin. "Aujourd'hui on va vous présenter un quartier autrement, par la petite histoire", lance à son groupe Angenic Agnero, guide et fondatrice de Paris par rues méconnues, une association qui fait découvrir Belleville. Le passé de ce quartier, qui a poussé sur une colline extérieure de Paris, puis annexé à la capitale au XIXème siècle -- ses guinguettes, ses ateliers de maroquinerie, ses cours d'eau -- est vite évacué. A la Goutte d'Or, c'est la Ferme parisienne qui étonne les visiteurs. Les poulets vivants y sont vendus par dizaines. Sans parler de Kata, un magasin de chaussures à petits prix situé dans... un théâtre avec balcon classé monument historique. A Belleville, la version nocturne de la balade se termine au Vieux Belleville, un restaurant musette où l'on joue et chante Edith Piaf et Maurice Chevalier. "Les Japonais adorent, les Français aussi", selon Mme Agnero.

    lundi 25 juin 2012, 09:08

    Et vous ? Qu'en pensez-vous ? La Goutte d'Or et Belleville, dernières réserves parisiennes ? Nous rappelons que les commentaires sont ouverts au bas de chaque article et qu'il n'est nul besoin de s'inscrire, ou d'être adhérent à notre association. En revanche, il est recommandé de respecter les règles de l'expression publique, à savoir pas de propos discriminatoires, racistes, calomnieux, etc..., comme partout.

  • Notre page sur Facebook vous attend

    paris,facebook,amis-d-action-barbes

    C'est juste une image capturée sur la page d'accueil de Facebook, récemment ouverte pour les Amis d'Action Barbès. Depuis plusieurs jours nous vous incitons à parcourir la page. Pour certains cela peut être une dévouverte, et pour d'autres un site plus familier qui leur permettra de s'y exprimer plus facilement que sur le blog. A vous de voir !

    Une communication aux lecteurs du blog d'Action Barbès

     

    " Lecteurs de ce blog, partagez les articles qui vous intéressent avec vos amis sur Facebok. Un petit logo vous attend en fin d‘article.  Une page Facebook « Les amis d’Action Barbès » est ouverte. Ne manquez pas de vous y exprimer librement et de partager en direct quelques informations sur notre carrefour préféré.

               Vous avez aussi la possibilité d’insérer des photos. "

  • C'est pourtant la moitié du monde....

    Cette chanson s'insère dans notre désir de plus de parité, de plus de reconnaissance du rôle des femmes.. Est-ce dans l'air avec ce nouveau gouvernement ? Ne serons-nous pas décues une nouvelle fois ? Restons optimistes...

    Que dire de plus ?  Rien, mais écouter Anne Sylvestre et sourire de la bonne humeur qu'elle dégage.

  • Lundi de Pâques...

    On est resté à la campagne..

    Il y avait encore des oeufs cachés entre les brins d'herbe.


  • Le square Jessaint et les rats - suite -

    Nos visites répétées au square Jessaint - le square en contrebas près de la Place de La Chapelle - ne contribuent pas à sa réouverture, mais on y rencontre aux abords des personnalités, à la fois compétentes et soucieuses de l'information du citoyen de base que nous sommes. 

    La situation de ce square fermé depuis plusieurs mois avait fait l'objet d'un article ici même dans notre rubrique environnement le 14 février dernier, nous y regrettions la fermeture du square ou plutôt sa non réouverture le 15 janvier, comme annoncée. Or, sur place, nous avons rencontré Mme Jagline, qui appartient à la Direction des espaces verts et de l'environnement (DEVE). Plus précisément au service d'exploitation des jardins. Elle nous a confié le gros soucis que rencontre le square : impossible de se débarrasser des rats qui le peuplent !

    Elle nous a écrit en ces termes il y a quelques jours :

    Actuellement, le jardin reste fermé car il y a toujours des rats.
    Je fais faire des paniers grillagés pour mettre dans les regards d'évacuation des eaux de pluie.
    Le service d'assainissement de Paris a découvert un trou dans les égouts où les rats doivent passer et entrer dans le square. Ils doivent le boucher.

    viewmultimediadocument?multimediadocument-id=69941&role=1Le SMASH attend que ces deux travaux soient fait pour décider ou non d'une nouvelle dératisation dans le square.

    Pour le moment, je ne peux pas vous en dire plus; dés que j'ai du nouveau, je vous en fais part.

    Nous la remercions de ces informations.

    Affaire à suivre donc.

  • Paris Underwater

    Ou plus simplement Paris sous les eaux. Mais l'auteur de cette création du web récompensée par les Fubiz Awards 2012 lui a préféré sa version anglaise.

    Animer un blog, ce n'est pas seulement écrire des articles qui, de près ou de loin, traitent de la circulation ou de la propreté dans notre quartier, c'est aussi tenter de découvrir des événements originaux ou des histoires singulières, ou comme ici des photographies qui mises bout à bout donnent une étrange vue de Paris sous les eaux. On ne verra ni Barbès, ni la Goutte d'Or parmi ces vues car l'altitude nous met à l'abri de ce type d'inconvénient...

    5:46 am - Paris underwater from ArtefactoryLab on Vimeo.

    Les lauréats des Fubiz Awards 2012, une compétition qui récompense les meilleures créations sur le Web, ont été désignés il y a quelques jours.  Une belle vidéo expérimentale “Paris Underwater” conçue et imaginée par les Français Olivier Campagne & Vivien Balzi a séduit le jury.  Il s'agit d'une vision de la capitale entièrement inondée. On imagine le travail des deux artistes pour rendre sur la surface ondulée des eaux les reflets des monuments parisiens, des façades... aussi réalistes. On reconnaît des lieux célèbres dans la séléction de plans qui défilent. Une bande-son signée par Brice Tillet accompagne la vidéo.

  • Une remise à niveau de l’entourage de deux pieds d’arbre du Magenta

    Nous sommes totalement satisfaits de voir que la voirie du 10e a spontanément remarqué que les pieds des arbres du boulevard de Magenta avaient eu dans le passé des problèmes. En effet, depuis le réaménagement du boulevard de Magenta, les entourages ont fait les frais d’expérimentations diverses pour éviter la repose des grilles traditionnelles qui nécessitaient d’être soulevées à fréquence régulière (environ deux fois par an) pour un nettoyage satisfaisant. Il y a eu le mélange sable, gravillons, ciment, peut-être chaux ; également le cadre carré, puis le cerclage métallique.

    paris,10e,pied-d-arbre,trottoirs

    Il semble que la solution actuelle soit le mélange sablonneux qui affleure le niveau du macadam et évite, s’il est complété régulièrement les premières années après plantation, les mares d’eau au pied de l’arbre. Voyez vous-même ces deux photos … Elles ont été faites le 26 janvier. Nous avons attendu pour vous les montrer de voir si les autres fosses seraient également comblées. Non. Seuls deux pieds d'arbre ont bénéficié du traitement. Ce sont deux jeunes arbres de la campagne de plantation de 2007.

    paris,10e,pied-d-arbre,trottoirs

     

  • Chez Don Doudine, une cave que nous aimons bien...

    Pourquoi ne pas profiter d'un vernissage ce soir pour rendre visite à Don Doudine, rue Myrha ?

    paris,18e,vernissage,aria,don-doudine,exposition

    LA CAVE DE DON DOUDINE
    marchand de vins
    vous invite au vernissage de l'exposition

    VALERIE BUFFETAUD
    peintures

    jeudi 2 février 2012
    de 18h30 à 21h30

    La Cave de Don Doudine
    16 rue Myrha
    75018 Paris

    A visiter aussi : www.valeriebuffetaud.com

  • Assistantes maternelles dans le 18e

    Nous savons les difficultés que les jeunes parents rencontrent pour trouver l'assistante maternelle de leurs rêves à qui ils confieront leur petit dernier...

    Le mairie du 18e nous transmet cette information que nous publions bien volontiers :

    samedi 28 janvier 2012

    de 9h à 12h30

    le forum assistantes maternelles - parents

    Ce forum organisé en partenariat avec la maison de l'enfance et le service social de PMI, offre la possibilité aux parents, à la recherche d'un moyen de garde pour leur enfant, de rencontrer des assistantes maternelles qui ont des places disponibles et les crèches parentales de l'arrondissement. C'est aussi l'occasion de s'informer sur le métier d'assistante maternelle et sur la rédaction du contrat de travail entre les parents et les assistantes maternelles.

    Mairie du 18e

    Hall central

  • Près d'un DAB boulevard de Magenta

    DAB pour distributeur de billets de banque. Nous avons photographié ce dessin au pochoir près d'un distributeur de billets d'une banque située boulevard de Magenta. Il se peut qu'on en voit de plus en plus sur nos murs. Il y a pire. Dans le domaine de la publicité par exemple.

    paris,stéphane-hessel,magenta,banque,pochoir

    Stéphane Hessel

    "C'est donc lui ! Le gentleman indigné, dont l'espérance est contagieuse. Le défenseur inconditionnel de l'ONU, qui participa à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme, en 1948, et ne cessa depuis, dans ses fonctions officielles et ses nombreux engagements de citoyen, d'en promouvoir et défendre les valeurs." Extrait de l'article du Monde dont lien ci-dessus. 

  • Effets pervers de la vidéosurveillance

    Comme le quotidien Libération l'annonçait en décembre, Paris est désormais placé sous haute vidéosurveillance.

    Nous avons dénoncé sur ce blog - et dans nos bulletins d'information, largement diffusés dans notre quartier jusqu'en juin dernier, ce procédé hypocritement appelé vidéoprotection aussi bien par la Préfecture de Police que par la mairie de Paris, d'abord réticente puis convertie.

    Effet pervers de la situation, l'incident qui s'est produit dimanche matin au coin des rues Rambuteau et Beaubourg relaté par le quotidien gratuit Métro : la police intervient sur un stand du Front de Gauche

    incident rue Rambuteau.jpeg
    Photo : Philippe Gimenez/CC

    Les vidéocaméras ont-elles un regard discriminant ? Nous allons dire qu'elles sont débutantes, il faut qu'elles prennent leurs marques et apprennent à distinguer un militant politique d'un pick pocket ! Période probatoire...

  • Le Louxor : visite du chantier

    La Mission Cinéma de la Ville de Paris (MCVP) organise le lundi 21 novembre une visite du chantier du Louxor. Quelques membres de l'association Action Barbès feront la visite puis participeront à la réunion organisée au Centre Barbara par la même MCVP.

    paris,louxor,cinéma,culture,patrimoine

    Si vous avez des questions - voire des préoccupations - merci de nous en faire part à actionbarbes9@club-internet.fr, nous ferons le relais.

    Et vous aurez droit à un compte-rendu, bien sûr.